La crise du COVID-19 provoque un taux record d’absentéisme de longue durée en Belgique

Description​

– Le pourcentage d’absences de longue durée est passé à 3,18 % au cours du premier semestre 2020.
– Securex demande au gouvernement de faire des efforts supplémentaires pour les absents de longue durée, groupe devenu plus important
– L’absentéisme de courte durée a fortement diminué au cours du premier semestre de l’année en raison du système de chômage temporaire
– Securex conseille aux employeurs de ne pas affaiblir leur politique de prévention des absences de courte durée car le coût lié à l’absentéisme va encore augmenter à l’avenir

C’est ce qu’il ressort de l’enquête du prestataire de services RH Securex, auprès de 25 000 employeurs et d’un peu moins de 190 000 employés, qui traite de l’évolution de l’absentéisme pour cause de maladie et d’accident privé au cours des six premiers mois de 2020. Les absences de courte durée (moins d’un mois) ont, quant à elles, connu une forte baisse sur le marché du travail belge. Il s’agit d’une diminution artificielle causée par le système de chômage temporaire.

Plus d’info dans notre communiqué de presse – Voir lien ci-dessous.

Retour haut de page